JE FAIS DU SPORT ET JE PRENDS DU POIDS POURQUOI ?

La pratique sportive régulière peut engendrer une prise de poids... Mais cette prise de poids contribue à la perte de masse grasse !

Sur le court terme, dans le cas particulier de la reprise d'un sport et d'un entraînement spécifique musculaire un gain de poids et assez courant.

La raison est simple, L'entraînement physique augmente la densité musculaire et l'accroissement des réserves énergétiques au sein des fibres.



Le saviez-vous ? Mais cette prise de masse est positive. Elle entraîne une augmentation du métabolisme de base. Plus le métabolisme de base est élevé, plus la quantité de graisse brûlé sur une journée est importante. Mieux encore ! L'organisme puisera dans ses réserves de graisses pendant la récupération ou les jours de repos, ce qui n'est pas négligeable. Il faut vous dire que la séance de sport initie cet effet et que c'est hors de l'entraînement que le corps opère ses changement vers une évolution positive.


  • Le développement de la masse musculaire : le sport développe les muscles. Or le muscle est plus lourd que la graisse. Après quelques séances d'entraînement, le gain de poids en muscle va prévaloir sur le poids perdu en graisse. Mais cette densité musculaire supplémentaire est bénéfique. On sait en effet que les muscles, pour fonctionner, ont besoin d'énergie, même au repos. Plus on a de muscles, plus ils consomment (substrats énergétiques) . En dehors des sorties sportives soutenues, c'est-à-dire la plupart du temps, ces muscles vont consommer essentiellement des graisses. Ils contribuent ainsi à l'augmentation du métabolisme de base. Ce gain de masse musculaire augmente également les capacités de stockage en glycogène. (forme du sucre stocké dans le muscle pour l'utilisation énergétique)

  • L'accroissement des réserves énergétiques : en vidant complètement ses réserves en glycogène pendant l'effort, lors d'une longue sortie par exemple, celles-ci seront rechargées au-delà du stock initial, à condition bien entendu d'adopter une diététique appropriée. Cette surcompensation ajoute au poids du sportif mais elle lui permet aussi de maintenir l'effort plus longtemps.


Même si le sportif gagne au final un peu de poids, son pourcentage de graisses diminue et il brûle plus efficacement ses calories de réserves. L'essentiel n'est finalement pas le poids sur la balance. l'état de forme général dans lequel vous vous trouvez sera définit par votre densité musculaire. Un muscle tonique et ferme galbera votre silhouette.

www.christopheverneau.com

AUTRES POSTS
  • White Facebook Icon
  • Coach sportif Bordeaux
  • Coach sportif Bordeaux